jeudi 19 mars 2009

Les beaux quartiers




Si l'on quitte le Rond Point Lepois sans repasser par le passage Bottin, on tombe rue Lepois, avec ses belles maisons, dont certaines "particulières", sa clinique privée, en bref, on est entré avec le Rond Point Lepois dans ce qu'on appelle les beaux quartiers, qui étalent une certaine opulence architecturale le long du Quai Claude le Lorrain, et encore plus de l'autre côté de la voie ferrée, entre le quai Isabey et l'avenue Patton, et dans toutes les rues joignant ces deux axes. Assez peu visité par les touristes, attirés comme des papillons de nuit (parce que "papillons de lumière", ça ne veut décidément rien dire) plus à l'Est par la place Stanislas et la Vieille ville, il mériterait une plus grande considération: certes, je pourrais te tenir un intense discours sur la société de classes et le quartier bourgeois par excellence qu'est celui-ci, mais ce n'est pas le propos du jour, hé hé hé. Juste dire que ce quartier est beau, que bien que rupin, qu'il y a du goût et parfois une belle originalité dans les façades que l'on peut y voir. Allez-y!

2 commentaires:

Raphaël a dit…

J'aime beaucoup la deuxième photographie.

Que j'aime cette ville, merci pour tes photo.

Un exilé.

Dadu Jones a dit…

Vivement de te revoir pour partager, avec Seb, une bière belge qui soigne la crève et des bons films qui soignent le moral... (et un réseau qui soigne la frustration guerrière???)

Ô mon PDDG!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...